Théo: technicien supérieur en électrotechnique : parcours d’un ancien élève

Le vendredi 18 octobre, Théo ancien élève de BAC PRO MELEC qui s’appelait BAC PRO ELEEC à l’époque a passé une heure avec les élèves de 1ère MELEC pour expliquer sa poursuite d’étude.

Après l’obtention de son bac en 2017, il a poursuivi en BTS Électrotechnique en apprentissage dans une entreprise d’électricité générale. Le rythme était de 15 jours en entreprise, 15 jours au lycée. Ses camarades venaient d’autres horizons : BAC S, BAC STI 2D… Pour l’atelier : aucun problème, les difficultés venaient des matières d’enseignement général surtout la deuxième année. Ce qui ne l’a pas empêché d’obtenir son BTS.

Après l’obtention de son BTS, l’entreprise n’a pas souhaité le garder. Il a trouvé tout de suite un autre travail à 30 min de chez lui en tant qu’« Agent de maintenance » première qualification pour devenir avec l’expérience « technicien de maintenance » dans une usine de production de pièce métallique.

théo

Nous le remercions pour son témoignage.

M.Labbey – Professeur

FacebookTwitter

L’apprentissage pour la filière MELEC

Ça y est! C’était un projet de longue date, la section MELEC du lycée ouvre sa FORMATION à l’APPRENTISSAGE. Comme actuellement pour la section maintenance, l’apprentissage est réservé aux classes de première et de terminale. La seconde permettant d’acquérir les bases de l’électricité.

photo pose tableau

La formule est simple: si un élève est en apprentissage, une partie de la formation est réalisée en entreprise, l’autre partie de la formation est délivrée au lycée avec les camarades de la promotion qui sont sous statut scolaire. Un apprenti qui aurait une rupture de contrat en cours d’année repasserait sous statut scolaire et pourrait ainsi finir sa formation.

Les places sont limitées à cinq apprentis par classe. Le contrat d’apprentissage peut commencer dès début juillet pour l’année scolaire à venir.

Guillaume Labbey

Professeur d’électrotechnique

 

 

FacebookTwitter

Armoires électriques câblées pour un hôpital. Le projet est terminé!

projet HSA

PROJET TERMINÉ! (voir article précédent)

En partenariat avec l’ONG « Électriciens sans frontières », les classes de seconde et de première MELEC ont réalisé les deux armoires électriques pour l’hôpital Sainte-Anne à Mananjary à Madagascar. Les élèves les ont assemblées, câblées et contrôlées. Le projet s’est terminé fin juin. Ces armoires ont été expédiées par bateaux dans le pays.

C’est une bonne expérience de solidarité et de réalisation d’armoire de fils de 16mm² et de 25mm² pour cette classe.

Plus d’informations sur le projet de cette ONG cliquez ici

M.Labbey – Professeur

 

FacebookTwitter

Sortie sur Angers pour la classe de premières MELEC

Angers mosaiqueDu 27 au 29 juin, les élèves de la première MELEC ont eu la chance d’effectuer une sortie pédagogique dans la ville d’Angers.

Le mercredi, Ils ont pu visiter en autonomie le musée des beaux-arts, puis assister à une audience du tribunal correctionnel. Ensuite, ils ont effectué une course d’orientation dans la ville leur permettant de découvrir les monuments les plus importants du centre-ville. À chaque balise un défi (imiter une statue, effectuer une chorégraphie…). Enfin, la soirée s’est déroulée autour de partie de billard et de baby-foot ainsi que d’un jeu de société associé à des défis.

Le second jour, direction le lac de Maine étendu sur 110 hectares  pour une randonnée en canoé avec évidement plusieurs mises à l’eau, dont les professeurs par les élèves.  Après une douche et un bon repas bien mérité au lycée Chevrollier, nous voilà parties pour une visite de TERRA BOTANICA ainsi que les coulisses du parc. Pour terminer la journée, nous avons assisté à une confrontation d’improvisation de danse contemporaine.

Le dernier jour, nous avons visité l’entreprise ThyssenKrupp. Cette entreprise internationale fabrique, installe et effectue l’entretien des escalators, des ascenseurs… Après une présentation par le responsable du site d’Angers, nous avons pu visiter leurs locaux de production, puis leurs espaces de formation permettant la formation continue de leurs employés. Cette visite s’est terminée par un échange avec le service des ressources humaines.

M.Corbin professeur

FacebookTwitter

Visite du poste source et intervention de la société Enedis pour les Term ELEEC

photo2Jeudi 24 mai, le société Enedis nous a ouvert les portes du poste source de alimentant la ville de Nogent Le Rotrou. Cette installation est alimentée en 90000v et permet de fournir en électricité les différents quartiers de l’agglomération, les villages voisins ainsi que les hameaux dans un périmètre de 40km sous une tension de 20000V.

Dans ce poste, tout est surveillé et peut être piloté par “l’agence de conduite” à Orléans.

Pour la classe de terminale Eleec, cette nouvelle visite permet une approche concrète des réseaux de distribution électrique publiques, du structure d’une installation en haute tension, des transformateurs Haute Tension / Moyenne Tension, du travail des techniciens qui surveillent, entretiennent et réparent ces ouvrages …

L’intervention c’est ensuite poursuivie en cours pendant 2h, elle a permis d’aborder entre autres les points suivants:

  • les missions de l’entreprise,
  • les métiers de l’entreprise
  • l’architecture du réseau moyenne et les solutions techniques pour assurer une continuité de service
  • la compteur linky.

Le lycée remercie la société Enedis pour le temps quelle a consacré à la formation de nos jeunes.

en cours

M.Labbbey

FacebookTwitter

Nouveau matériel domotique pour les MELEC

La société Delta Dore a fourni au lycée une box Tydom 3.0 qui sert au pilotage du multimédia et des objets connectés de l’habitat (éclairage, prise, chauffage, vidéo surveillance…) soit grâce à la box soit grâce à une tablette tactile. Elle servira à la formation des élèves de seconde et terminale.

tydom

FacebookTwitter

Des armoires électriques pour un hôpital réalisées par les 1ère MELEC

Logo Elecctricien sans frontières

Ce lundi 15 janvier vers 14h, les élèves de 1ère MELEC ont participé à la signature des conventions de partenariat entre le lycée et Électriciens Sans Frontières (plus d’informations sur l’ONG sur ce lien). Les élèves de cette classe se sont engagés à réaliser le câblage de deux armoires électriques qui alimenteront une partie d’un hôpital à Madagascar avant fin mai.

Ce projet avait été présenté par Electriciens Sans Frontières en début d’année aux élèves. Ils avaient répondus favorablement aux projets.

Voir l’article sur l’écho républicain en cliquant sur ce lien

M.LABBEY

FacebookTwitter

Installation de cellules 20000V par les élèves de terminale

celluleHT

La section a récupéré cinq cellules “HAUTES TENSIONS” (des interrupteurs et portes fusibles 20000V) qui servaient à la distribution en 20000V d’un bâtiment.  En parfait état, elles serviront à la formation des jeunes lors de l’étude de réseau de distribution haute tension. Extrêmement rares dans les ateliers d’électrotechnique de lycée, ces cellules permettront aux jeunes de se familiariser avec ces matériels et les procédures rigoureuses qui les encadrent grâce à des manipulations réelles.

L’installation ne fait que commencer. Les élèves de terminale ont commencé à les  installer et à équiper le local pour l’aménager comme un vrai poste de livraison HAUTE TENSION

M.Labbey

FacebookTwitter

Changement sous 20000V d’un Interrupteur Aérien à Commande Manuelle

enedys_17_11_30

Jeudi 30 novembre, alors qu’il ne faisait que quelques degrés au dessus de zéro à classe de terminal ELEEC à assister à l’entretien d’un IACM (Interrupteur Aérien à Commande Manuelle).

Pour ne pas couper le courant à ses clients, l’intervention s’est déroulée sous tension de 20000V. Les élèves ont donc pu voir des techniciens en opération avec la rigueur et toutes les précautions qui s’imposaient.

Cette intervention technique et sortie pédagogique a été organisée par l’entreprise Enedis (anciennement ERDF) avec qui le lycée a un partenariat depuis plusieurs année.

Le technicien réseau sur ligne haute tension est un métier ouvert aux élèves de Terminal ELEEC. Chaque année, un ou deux élèves en fonction des promotions intègre l’entreprise Enedis ou une autre entreprise gestionnaire de réseau en apprentissage (par un BTS ou une mention complémentaire). Ils sont généralement embauchés à la suite de leur formation.

M.Labbey

FacebookTwitter

Où vont vos déchets?

Visite usine incinération

Le jeudi 09 novembre 2017, la classe de 2 MELEC a visité la société se nommant Orisane (groupe Suez), située à Mainvilliers (28).

C’est une usine de recyclage qui transforme les déchets ménagers de l’Eure et Loir en énergie. Plus de 110 000 tonnes de déchets y sont traités par an. La fosse où ceux-ci sont déversés fait 15 mètres de profondeur.

Orisane recycle les déchets en les brulant ce qui produit de l’électricité et l’entreprise utilise sa propre énergie pour alimenter ses machines. Environ 65 000 MWH d’électricité sont ainsi produits par an (à peu près la consommation de la ville de Chartres – 37 000 foyers).

Il y a deux chaudières qui génèrent chacune 24.5 tonnes de vapeur par heure.

La visite de cette entreprise a permis à la classe de 2 MELEC de voir de manière concrète un aspect de leur formation.

 

Quelques chiffres complémentaires :

  • 1 900 tonnes de métaux ferreux qui sont réutilisés pour faire des carcasses d’électroménager.
  • 24 000 tonnes de mâchefer par an, qui servent pour les tabliers de route.
  • La puissance du turbo alternateur est de 9,44MW.

M.Barreteau

FacebookTwitter